Qui sommes-nous ?
 
 Au pair : définition
 
 Au pair en France :
 À quoi s’engage une au pair?
 À quoi s’engage la famille?
 
 Pour les familles françaises :
 Étapes du placement
 Tarifs familles
 Règlement et remplacement
 Mémo - FAQ
 
 Pour les candidates au pair :
 Étapes du placement
 Tarifs au pair
 Règlement et remplacement
 Mémo - FAQ
 
 Au pair en Allemagne :
 Devoirs d'une au pair
 Devoirs de la famille d’accueil
 Votre placement
 Mémo - FAQ
 
 Contact
Pour les candidates au pair > Mémo-FAQ
 
 Nouveau style de vie
Vous devez être prête à vous adapter à un nouveau rythme et à une nouvelle façon de vivre. C’est finalement une des raisons qui vous ont poussée à partir au pair à l’étranger !
Si quelque chose ne vous plaît pas, nous vous conseillons d’en parler ouvertement et calmement à votre famille d’accueil et de ne pas laisser s’accumuler les malentendus.
 
 

 Au Pair : un simple job ?
Non. N’oubliez pas qu’un séjour au pair est un programme d’échange. Vous devez participer aux activités de la famille. Bien sûr, vous avez des droits et des devoirs comme dans tout rapport de travail : n’hésitez pas à demander à la famille un plan de travail ou emploi du temps (écrit) pour éviter tout malentendu.
On attend de vous toutefois une certaine flexibilité. Ne donnez pas à votre famille l’impression qu’elle n’est qu’un employeur.
Si vous avez le sentiment que la famille ne se comporte qu’en employeur, vous devez impérativement en parler avec eux et avec nous.

 Ordre
Veillez à maintenir votre chambre en ordre. Même s’il s’agit d’un endroit privé, vous habitez chez quelqu’un. Pensez à ne pas laisser trainer vos affaires dans l’appartement / la maison !

 Votre sphère privée
Bien que les enfants de la famille d’accueil soient souvent très jeunes et que vous deviez faire preuve de compréhension et de patience, vous êtes en droit d’exiger de la famille que votre sphère privée et votre temps de repos soient respectés.

 Téléphone
Nous vous conseillons d’aborder ce point avec la famille dès le début du séjour. Si vous appelez votre famille, pensez à vous faire rappeler.
Vous pouvez bien entendu appeler vos amis sur le lieu de votre séjour, en veillant toutefois à être concise et à ne pas bloquer la ligne, surtout si la famille est présente.
Il est souvent convenu avec la famille d’un certain montant au-delà duquel les coûts de vos communications sont déduits de votre argent de poche.
Si la famille met un téléphone portable à votre disposition, ne l’utilisez pas pour des communications personnelles (sauf s’il est entendu que vous les payez).

 Visite
Demandez toujours à votre famille si les visites sont autorisées avant d’inviter quelqu’un.

 Sorties
Votre famille d’accueil ne peut vous interdire de sortir le soir. Cependant pensez à rentrer tôt si vous devez vous occuper des enfants le lendemain matin. Vos sorties sont autorisées dans la mesure où elles ne nuisent pas à votre travail. Vous devez, en revanche, informer la famille lorsque vous quittez leur domicile, qui n’est pas un hôtel. La famille est en droit de savoir où vous êtes et quand vous pensez approximativement rentrer, pour des raisons d’organisation (rentrez-vous diner ?) comme pour des raisons de sécurité (partez-vous pour le weekend ? Y a-t-il un numéro auquel on puisse vous joindre ?).

 Argent de poche
Vous recevez votre argent de poche chaque semaine ou chaque mois, la plupart du temps en liquide. Nous ne vous conseillons pas d’ouvrir un compte en France, au début tout au moins. Cela occasionne souvent des coûts et les virements effectués de l’étranger sont chers. Nous vous conseillons de vous procurer une carte Visa de votre compte dans votre pays d’origine. Pensez à avoir un peu d’argent avec vous au départ.

 Vacances
Nous vous prions de convenir à l’avance avec votre famille de vos dates de vacances. Il est courant que les jeunes filles rentrent chez elles à Noël. Vous devez prendre en compte les besoins de la famille (ont-ils besoin de vous pendant les vacances scolaires ou est-ce un bon moment pour rentrer quelques jours chez soi ?).

 Santé
Pensez à informer la famille si vous avez des problèmes de santé ou des allergies. N’oubliez pas d’emporter vos médicaments en cas de maladie chronique.
La famille d’accueil souscrit pour vous une assurance (dont assurance maladie). Toutefois, si vous restez assurée dans votre pays d’origine, pensez à emporter le fameux formulaire E 111 (à demander auprès de votre caisse d’assurance maladie).

 Education des enfants
Votre devoir de jeune fille au pair est de surveiller les enfants et non de les élever. Respectez la façon dont les parents élèvent leurs enfants. Si vous êtes d’avis que l’éducation apportée aux enfants vous empêche de faire votre travail correctement (trop autoritaire/pas assez autoritaire), parlez-en à votre famille. Demandez-leur de vous soutenir vis à vis des enfants. On vous laisse (ou on vous demande) une certaine autorité lorsque vous êtes seule avec les enfants. Ne laissez jamais les enfants sans surveillance pendant votre temps de travail !

 Mal du pays / stress…
sont des choses normales au début du séjour ! Essayez d’en parler avec votre famille, avec d’autres jeunes filles au pair, avec nous. Il est nécessaire que vous réfléchissiez bien avant votre départ à ce que cela signifie de passer de longs mois loin de sa famille et de ses amis. Essayez de ne pas rentrer trop souvent. Vous pouvez recevoir de la visite (avec permission de votre famille d’accueil). Essayez de partir pour un long séjour (6-12 mois), c’est la meilleure façon de s’imprégner réellement de la mentalité et de la culture françaises, et de faire de réels progrès en français.