Qui sommes-nous ?
 
 Au pair : définition
 
 Au pair en France :
 À quoi s’engage une au pair?
 À quoi s’engage la famille?
 
 Pour les familles françaises :
 Étapes du placement
 Tarifs familles
 Règlement et remplacement
 Mémo - FAQ
 
 Pour les candidates au pair :
 Étapes du placement
 Tarifs au pair
 Règlement et remplacement
 Mémo - FAQ
 
 Au pair en Allemagne :
 Devoirs d'une au pair
 Devoirs de la famille d’accueil
 Votre placement
 Mémo - FAQ
 
 Contact
Pour les familles françaises > Mémo-FAQ
 
 Au Pair : un simple job ?
Vous accueillez une personne au pair pour vous aider dans votre vie quotidienne et vous êtes en droit d’en attendre une certaine flexibilité. Toutefois, nous vous rappelons de ne pas perdre de vue qu’il s’agit d’un programme d’échange et de ne pas assimiler la jeune fille au pair à une employée de maison.
Nous vous conseillons cependant d’établir un emploi du temps établissant à peu près la répartition des 30 heures de travail : vous éviterez ainsi malentendus et "crispations" de toutes parts.
Il n’est pas toujours aisé de trouver le juste milieu entre le rapport employeur/employé et l’accueil d’une jeune fille partageant la vie de votre famille. Il n’y a pas de "modèle" de rapport au pair/famille. Faites-nous part de vos attentes (intégration totale à la vie de votre famille ou préférence pour une personne très autonome prête à s’effacer le week-end, etc.), afin que nous en tenions compte dans le choix de la jeune fille.
 
 

 Préparer le séjour
La lettre à l’intention de la candidate – moins anonyme qu’un questionnaire - l’aide à se préparer à son séjour, connaissant un peu par avance votre style de vie et vos attentes.
Le reste se règle bien évidemment sur place : nous vous conseillons de faire part à la personne au pair dès le début du séjour de certaines règles claires relatives à la vie de votre famille.

Nous vous recommandons vivement de prendre contact téléphoniquement avec une candidate dont le dossier vous intéresse. N’hésitez pas à questionner la jeune fille, ainsi qu’à mettre en avant vos attentes.
Souvenez-vous que les candidates sont très intimidées lors du premier entretien téléphonique, et si certaines ont déjà un bon niveau de français, elles n’ont souvent pas beaucoup de pratique à l’oral (raison pour laquelle elles souhaitent effectuer un séjour au pair…).
Enfin, nous vous suggérons d’évoquer l’organisation des congés durant le séjour (la jeune fille pourra-t-elle rentrer chez elle durant les vacances scolaires ? Devra-t-elle travailler plus ?)

 Téléphone
En accueillant quelqu’un dans votre famille, certains frais courants augmentent, le téléphone également. La jeune fille doit, par exemple, pouvoir appeler rapidement ses parents, ou d’autres jeunes filles au pair. Nous vous conseillons de fixer une limite au-delà de laquelle les frais de téléphone seront déduits de son argent de poche. Si elle éprouve le besoin d’appeler souvent chez elle, demandez-lui de se faire rappeler. Une jeune fille habitant sous votre toit doit pouvoir être jointe téléphoniquement. Bien entendu, faites-lui comprendre qu’elle ne doit pas "bloquer" la ligne, même si cela ne vous coûte rien.

 Sorties
Les jeunes filles au pair sont la plupart du temps majeures et partent à l’étranger à un âge où les sorties et la rencontre de nouvelles personnes sont importantes.
Elles doivent être autonomes dans leur temps libre comme vous leur demandez de l’être lorsqu’elles sont en charge de vos enfants. Cependant, vous êtes en droit d’attendre de la jeune fille qu’elle vous informe quand elle sort, qu’elle vous dise quand elle pense rentrer, si elle dîne avec vous, s’il y a éventuellement un numéro de téléphone où la joindre (par exemple lorsqu’elle s’absente un week-end) etc. Elles doivent également prendre un compte leurs horaires de travail (par exemple si elles se lèvent tôt) pour que leurs loisirs ne nuisent pas à leur "rôle" de jeune fille au pair. En général, une certaine routine et un climat de confiance s’installent rapidement et les sorties ne devraient pas être un problème.

 Education des enfants
Ce n’est pas le rôle des jeunes filles au pair. Elles sont jeunes, sont là pour vous seconder et ne peuvent vous remplacer. Sauf rares exceptions, ce ne sont pas des éducatrices spécialisées. Même si elles ont une certaine expérience de garde d’enfants, elles ont rarement été confrontées à l’éducation des enfants au quotidien. C’est pourquoi nous vous suggérons de leur faire part de certaines règles claires dès le départ et de les "soutenir" vis à vis de vos enfants, qui pourraient ne pas l’accepter au début.

Nous vous demandons de bien vouloir accueillir la jeune fille au pair à l’aéroport ou à la gare.

Enfin, nous vous suggérons de "faire le point" régulièrement avec la jeune fille au pair, afin que chacun fasse part de ses attentes/déceptions et pour éviter que les malentendus ne s’installent.